Dernier Album

Maqâm Roads

Chaque maqâm est un monde en soi » disait le grand oudiste Munir Bashir. Et il est vrai que le maqâm, clé esthétique des musiques modales des mondes arabe, turcophone, perse et d’Asie est un caméléon. Chaque maqâm possédant une couleur, un sentiment particulier. L’art du maqâm étant une hydre qui s’est fécondée au fil des siècles et des géographies. C’est ce rhizome de styles qui a inspiré le violoniste tunisien, Zied Zouari, pour la composition de cet album nourri de ses rencontres et de ses doutes. Cette contemporanéité d’approche étant, après tout, conforme aux acceptions du maqâm qui désigne aussi un lieu musical et l’esprit de la musique qui en découle. Va donc pour Maqâm Roads (Les routes du Maqâm), voyage onirique du Maghreb à l’Inde et tendre manifeste pour affirmer la liberté inaliénable de l’artiste voulant faire fi des clôtures mentales qu’une actualité souvent délétère veut lui imposer.

Abonnez-vous à la newsletter