Zied Zouari

VIOLONISTE, COMPOSITEUR ET ARRANGEUR

l'une des figures clé du violon arabe et un spécialiste du métissage musical

Né à Sfax en 1983 dans une famille de musiciens . Il commence sa carrière professionnelle avec le chanteur libanais « Wadi SAFÎ » en 1999.

Zied joue en solo à Carthage, à l’institut du monde arabe, au Zénith, au théâtre des champs Elysées, au théâtre de la ville de Paris, à la cigale.

Il est titulaire du DEM en violon Jazz du CNR de Paris (2012), du Doctorat en musique et musicologie de la Sorbonne et du diplôme Didier Lockwood du CMDL (2014).

En 2015, il obtient le prix “meilleur interprète” au festival des Journées Musicales de Carthage (JMC) pour la présentation de son concert en solo.

Olympia de Paris : 24 Parfums

Tournées en Taiwan et en
Corée : Violons du monde

Tournée en Palestine :
Festival el-Kamanjati

Festival International de
Carthage : Electro Btaihi 2019

Festival de la médina­ Eté 2015 "Quintet Silsila" présente son album "Désert du Thar"

C'est avec le morceau "Safa" (prénom et mode de musique turque) que le groupe a choisi, en concertation avec le violoniste tunisien Zied Zouari, d'exprimer sa peine et de partager la douleur de la Tunisie. Imposant une certaine méditation.

Inauguration de l’IFT : Zied Zouari, Leeroy et Souad Massi enchantent le Petit Carnot

le 15 mai 2015, Il est 18h30 lorsque Zied Zouari fait son entrée. Son quartet composé d’une guitariste venue de France, d’un bassiste venu de Turquie et d’un percussionniste venu d’Arménie, enchante dès les premières notes. Le public est plutôt réceptif, une belle soirée s’annonce. Les chansons s’enchaînent, certaines entièrement instrumentales, d’autres avec des paroles en turc, en anglais, ou même des onomatopées reprises en chœur par les quatre musiciens. Le public ne se lève pas encore, il se réserve, mais il est déjà conquis par ce violoniste hors pair.

Concert de Zied Zouari et de Iheb Jelaili au Théâtre municipal

Dans le cadre de la compétition officielle pour ensemble, les Journées Musicales de Carthage ont programmé pour la soirée du lundi 16 mars 2015, au théâtre Municipal, deux concerts : Zied Zouari et Mohamed Iheb Jelaili, deux jeunes virtuoses de la musique tunisienne. Les deux musiciens ont enchanté le public présent par Ieurs performances musicales où il y avait beaucoup de recherches et de professionnalisme.

Zied Zouari TRIO – Les Routes du Maqam

Sortie d’album - "Maqâm Roads"/ 3 Novembre 2017

Maqâm Roads est le projet d’un artiste qui sort des sentiers battus, celui d’un protagoniste à la carrière regorgeant de rencontres avec des musiciens du monde entier. Avec son violon ou son alto, Zied Zouari y raconte la réminiscence d’un chant ancestral aux rythmes contemporains, un récit hors du commun et qui se ressource en permanence du voyage. Pour ce faire, le violoniste se réunit avec deux grands musiciens, Julien Tekeyan à la batterie et aux percussions d’Arménie et Abdurrahman Tarikci à la basse, au Saz et au chant de Turquie.

Mawazine 2017 : Maqâm Roads, un groupe enivrant sur la scène de Chellah

En plein air et sous un magnifique soleil, le trio Maqâm Roads a enchanté le public de Chellah en interprétant les plus grands titres de son répertoire à savoir « flowers » ou encore « Lettre Iqbal ». Dès ses premières minutes de spectacle, Maqâm Roads a très vite créé une ambiance à la fois spirituelle et mystérieuse.

Entretien avec Zied Zouari, musicien, violoniste et créateur de l’«Electro Btaihi» : «Carthage est dans la continuité d’une démarche artistique»

Comment définissez-vous au public l’«Electro Btaihi» ?

C’est la fusion de la tradition avec la modernité : un projet à mi-chemin entre les chants ancestraux qui me taraudent toujours : à chaque composition, à chaque création, il y a toujours cette identité qui me sert d’assise, et bien sûr toute la touche moderne du rock, du hip-hop de l’électro.on utilise beaucoup d’effets et ce carrefour-là entre musique underground et traditionnel est notre champ de prédilection

Est-ce que vous vous êtes basé sur des critères spécifiques pour choisir vos artistes invités ?

Il y a eu un travail à distance : j’ai des artistes de confiance, des gens du terrain qui m’ont conseillé les potentiels. J’ai beaucoup misé sur les jeunes

Comment s’est passée votre collaboration avec Goran Bregovic ?

C’est le rêve à chaque fois ! C’était magnifique. C’est le roi de la musique Balkane, je rêvais de le rencontrer avant et je me retrouve de nos jours invité d’honneur sur son album.

Zied Zouari avec Robert
Plant Justin Adam's et Imed Alibi au Womad Festival - UK 2014

Riche d'une expérience scénique de plus de 20 ans, Zied Zouari s'impose comme une référence dans le langage violonistique arabe contemporain en développant une approche fusionnelle qui trace ses influences allant de la musique afro-arabe à la musique classique et au Jazz.